forum non officiel des eurocks Forum Index

forum non officiel des eurocks
Ouais gros.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Raconte tes Eurocks 2015
Goto page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
 
Post new topic   Reply to topic    forum non officiel des eurocks Forum Index -> forum non officiel des eurocks -> Eurockéennes de Belfort
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tyler durden


Offline

Joined: 21 Feb 2014
Posts: 1,015

PostPosted: Thu 9 Jul - 11:14 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Ce n'est pas un cliché mais mon ressenti... J'y suis allé deux fois et je me suis fait engueuler deux fois... Les gens sont ultra coincés, c'est un fait. Ils ne viennent pas en festi, ils veulent voir les groupes comme s'ils étaient en salle. Du coup, tout le monde se sert comme des porcs pour aller voir les deux singles d'un groupe mais il ne faut surtout pas les déranger... Je ne parle même pas des horaires. Pour moi, c'est le pire public de festi après Musilac (là on est hors concours). Ah oui et tant qu'on est à parler des clichés, on peut arrêter de dire que tous les Bretons sont des amours? Ma soeur vit dans un endroit où les gens sont tout sauf accueillants et où les commerçants sont aussi aimables que les commerçants Parisiens... Le Finistère Nord ne fait pas de la bonne pub pour votre région... D'ailleurs, ils n'aiment même pas les autres Bretons Very Happy
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 9 Jul - 11:14 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
mathieu_93190


Offline

Joined: 25 Feb 2015
Posts: 179

PostPosted: Thu 9 Jul - 11:55 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Zguv wrote:
Faut se calmer sur les clichés concernant Rock en Seine, c'est peut-être pas le festival le plus déjanté, mais c'est loin des clichés "pet dans la soie" quand même. Une partie du public est différente de ce qu'on croise d'habitude en festival, mais ça ne m'a pas empêché de raconter plein de conneries avec des inconnus (des bretons en général Razz ).



Assez d'accord. Que les concerts finissent a 00H30 ou est le probléme ? Les groupes qui jouent a 4 heures de l'aprém ne jouent pas devant 45 personnes au moins.
C'est plus un public de connaisseur bien entendu moins borderline que dans d'autres festoch. Et puis la prog est au combien plus couillu qu'a Belfort par ex.
Back to top
loupnoir


Offline

Joined: 07 Mar 2013
Posts: 868

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:09 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Keke wrote:
L'impression de fête avortée de Rock en Seine pour moi vient surtout du fait que ça finisse tôt et que ça implique de rentrer en métro... Pour moi, ça te fait nécessairement passer une mauvais fin de soirée


Je t'assure que depuis que l'after a lieu chez JY c'est la fete du slip ( au propre comme au figuré, ceux qui étaient présents le sadi soir l'an dernier ne me contrediront pas)
On rentre à pince, bières, blindtests, striptease...... Tout ce qu'il faut pour finir la soirée en douceur

Bordel
Back to top
lulu


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 1,398
Localisation: cancoillotte

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:11 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Récap dimanche :
-Songhoy Blues : un peu mou donc direction transat
-Parkway drive : aucun souvenir
-Slaves : étant trop à droite pas vu la grande affiche au début derrière les gus. Décalage vers la gauche «  ha mais je souviens de ce groupe avec les 2 petites chiens sur fond rose, écouté y pas longtemps à cause de cette pochette... Embarassed  » >Et là, la réponse fuse de mon chat «  Avec tous les trucs que t'écoutent, sans la pochette, t'es incapable de reconnaître un groupe en fait » pas totalement vrai mais pas totalement faux, hé pis le boulot +les eurocks
bref du punk moins chiant que Off ! Et plus drôle.

-Marley : au bout de plus de 5min, le mec rentre sur scène comme une rock star ; Bon ben du reggae qui sans le nom de Marley ferrait certainement un flop.
-Run the jewel : du hop hop avec un paquet de monde ;
pas notre came donc décollage pour voir -Eagle of Death metal la phrase du jour : « Et ils osent mettre le mot métal dans le nom du groupe » bref aller aux beignets de patates et Grand Blanc :
j'ose dire que l'avis a un peu changé sur ce groupe. Celui-ci avait un côté assez péteux et trop à l'ancienne. Mais là la petite blonde avait l'air moins à l'ouest que d'habitude et ils se bougeaient bien tous le cul. Bref il aura fallu attendre la fin de leur tournée pour qu'ils prennent leur envol. Par contre faudrait se calmer sur la com, cela en devient imbuvable de les voir partout comme le groupe indé new wave de l'année.....

-Die Antwoord : quoi dire sur les télétubbies du début... Non je m'étais tapé le concert de Major en entier la vieille, la non c'était pas possible.
-Alabama Shakes : joli mais dans quelques semaines je me souviendrai plus de ce concert.
En remontant voir Electric Wizard , écouté 2 min James Blake ben aucun souvenir.
-Electric Wizard : le concert du jour et une autre phrase du jour «  les mecs font de la pub pour l'Oréal » Non les gars, aller c'est du doom doom. Les 1ères 20 minutes nickel. Des riffs sympa mais le son était bien trop fort, hé pis on s'en lasse vite. Rester jusqu'à la fin mais un peu l'impression que pendant tout tournait en rond, les cheveux des gus, le son et enfin la vidéo.
Et cette vidéo ???? Elle nous a fait marrer les mêmes 1ères 20minutes : du cul, des seins, des vampires, du sang, des motos US. Bon client de ce genre de trucs à la con mais ce petit film de cul entre amis était bien sympathique mais voilà les images tournaient un peu en boucle.
La loggia bien pleine au démarrage, au bout de 30minutes c'est largement vidée. Dommage si les mecs s'étaient mis à poil au lieu de vouloir péter un ampli et se le prendre presque sur la gueule , on se serait plus marré.

-Sting : très reposant et calme après Electric Wizard. Le mec a toujours autant de charme et cela marche toujours bien. Mais le boulot, la fatigue on eu raison de nous.
On se casse avant la fin et passage devant Flume. De l'électro insipide avec une meute de gens.

Bon ben, ces Eurocks 2015 ne nous laisserons pas un souvenir de dingue.

Mais faut avouer qu'un travail de dingue a été fait pour que tout ce petit monde supporte les chaleurs, que tous les stands étaient adorables, les buvettes toujours au top mais que la fondue au comté à 10boules a pas du rapporté par rapport à la vente de pastèque.
Vu quelques mecs du forum sur les 3 jours Wink . Cela changeait des têtes habituelles.
Toujours une bonne ambiance, le site était vraiment propre malgré le fait que peu de poubelle était changée dans la soirée. Et des chiottes non bouchées avec du pq tout le week-end !

Conclusion : «  Ça c'est fait, faudrait peut-être que l'on se fasse les Ardennes dans les années à venir » oui pourquoi pas ….
_________________
yo
Back to top
loupnoir


Offline

Joined: 07 Mar 2013
Posts: 868

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:13 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

mathieu_93190 wrote:

C'est plus un public de connaisseur


J'aime bien RES mais faut pas pousser hein
Bordel
Back to top
Zguv


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 5,617

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:16 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

+1 Laughing
Back to top
lulu


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 1,398
Localisation: cancoillotte

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:18 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

lulu wrote:
Récap dimanche :
-Songhoy Blues : un peu mou donc direction transat
-Parkway drive : aucun souvenir
-Slaves : étant trop à droite pas vu la grande affiche au début derrière les gus. Décalage vers la gauche «  ha mais je souviens de ce groupe avec les 2 petites chiens sur fond rose, écouté y pas longtemps à cause de cette pochette... Embarassed  » >Et là, la réponse fuse de mon chat «  Avec tous les trucs que t'écoutent, sans la pochette, t'es incapable de reconnaître un groupe en fait » pas totalement vrai mais pas totalement faux, hé pis le boulot +les eurocks
bref du punk moins chiant que Off ! Et plus drôle.

-Marley : au bout de plus de 5min, le mec rentre sur scène comme une rock star ; Bon ben du reggae qui sans le nom de Marley ferrait certainement un flop.
-Run the jewel : du hop hop avec un paquet de monde ;
pas notre came donc décollage pour voir -Eagle of Death metal la phrase du jour : « Et ils osent mettre le mot métal dans le nom du groupe » bref aller aux beignets de patates et Grand Blanc :
j'ose dire que l'avis a un peu changé sur ce groupe. Celui-ci avait un côté assez péteux et trop à l'ancienne. Mais là la petite blonde avait l'air moins à l'ouest que d'habitude et ils se bougeaient bien tous le cul. Bref il aura fallu attendre la fin de leur tournée pour qu'ils prennent leur envol. Par contre faudrait se calmer sur la com, cela en devient imbuvable de les voir partout comme le groupe indé new wave de l'année.....

-Die Antwoord : quoi dire sur les télétubbies du début... Non je m'étais tapé le concert de Major en entier la vieille, la non c'était pas possible.
-Alabama Shakes : joli mais dans quelques semaines je me souviendrai plus de ce concert.
En remontant voir Electric Wizard , écouté 2 min James Blake ben aucun souvenir.
-Electric Wizard : le concert du jour et une autre phrase du jour «  les mecs font de la pub pour l'Oréal » Non les gars, aller c'est du doom doom. Les 1ères 20 minutes nickel. Des riffs sympa mais le son était bien trop fort, hé pis on s'en lasse vite. Rester jusqu'à la fin mais un peu l'impression que pendant tout tournait en rond, les cheveux des gus, le son et enfin la vidéo.
Et cette vidéo ???? Elle nous a fait marrer les mêmes 1ères 20minutes : du cul, des seins, des vampires, du sang, des motos US. Bon client de ce genre de trucs à la con mais ce petit film de cul entre amis était bien sympathique mais voilà les images tournaient un peu en boucle.
La loggia bien pleine au démarrage, au bout de 30minutes c'est largement vidée. Dommage si les mecs s'étaient mis à poil au lieu de vouloir péter un ampli et se le prendre presque sur la gueule , on se serait plus marré.

-Sting : très reposant et calme après Electric Wizard. Le mec a toujours autant de charme et cela marche toujours bien. Mais le boulot, la fatigue on eu raison de nous.
On se casse avant la fin et passage devant Flume. De l'électro insipide avec une meute de gens.

Bon ben, ces Eurocks 2015 ne nous laisserons pas un souvenir de dingue.

Mais faut avouer qu'un travail de dingue a été fait pour que tout ce petit monde supporte les chaleurs, que tous les stands étaient adorables, les buvettes toujours au top mais que la fondue au comté à 10boules a pas du rapporté par rapport à la vente de pastèque.
Vu quelques mecs du forum sur les 3 jours Wink . Cela changeait des têtes habituelles.
Toujours une bonne ambiance, le site était vraiment propre malgré le fait que peu de poubelle était changée dans la soirée. Et des chiottes non bouchées avec du pq tout le week-end !

Conclusion : «  Ça c'est fait, faudrait peut-être que l'on se fasse les Ardennes dans les années à venir mais putain c'est loin et ces dates....» mais oui pourquoi pas ….

_________________
yo
Back to top
lulu


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 1,398
Localisation: cancoillotte

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:19 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

je crois que je suis fatiguée...
_________________
yo
Back to top
Gugussss


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 1,877

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:29 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Si j'ai bien lu, t'as fait 3 minutes de chaque concert? Rolling Eyes
Back to top
lulu


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 1,398
Localisation: cancoillotte

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:41 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Pourquoi fallait se taper celui de Die Antwoord en entier

On s'est fait Sting à 80% Embarassed mais Slaves et Wizard en entier !
et pour rester du début à la fin , faut que soit l'aspect musical soit top, soit effet scénique/vidéo avec du 'caractère' ou que l'un de nous s'endort devant......
_________________
yo
Back to top
Gugussss


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 1,877

PostPosted: Thu 9 Jul - 13:43 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Tiens, je me rends compte que j'ai pas fait mon taupe:

TOP 5
1) The Soft Moon
2) Bo Ningen
3) Sting
4) Oscar & the Wolf

Se bousculent à la 5ème place:
James Blake
Run the Jewels
Alabama Shakes
Puts Marie
Jack Garratt

Autres bons moments
Petite Noir
Slaves
Sinkane

FLOP 1
1) Kevin Gates

Déception du ouiquène: Rone
Concert qui aurait été mieux dans un autre contexte: Fakear
Concert qui aurait été mieux avec un son mieux réglé: Broncho

Et dans ce que j'ai pas vu...

Plus mauvais concert (mais dont j'ai vu que 2 mn donc ça rentre pas dans le flop): Big Freedia
Concert que j'aurais aimé voir: Electric Wizard
Concert que je regrette d'avoir loupé d'après les reviews des autres: Todd Terje
Groupe dont j'oublie toujours la présence dans la prog': Angus & Julia Stone
Back to top
Le President


Offline

Joined: 07 Mar 2013
Posts: 2,205
Localisation: pas là

PostPosted: Thu 9 Jul - 17:44 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Eurocks 2k15
Retour aux sources pour 3 jours dans la banlieue de Gyromagny, 3 ans après mon dernier passage pour 1 jour, et 5 ans depuis mon dernier we complet au camping !

Posé avé la tonnelle près de l’entrée et des tipis, (jamais aussi proche de l’entrée !) avec « Motherfucker Asshole » Nico et « Gros Petardos Maxibamboule » Loupnoir. Nous rejoindrons dans le we Gamma et ses 2 potesses Myriam et Vaness, ju le frere de Mwah , Pauline, la copine du frère de Mwah et David « Swiftie » Crono.
Inutile de vous conter comment était le camping sous cette canicule, et des 8h du matin et malgré la tonnelle !
Vieux et fragiles que nous sommes, nous avons passé nos journées dans la foret au bord de la rivière, nos siestes parfois interrompues par de jeunes naïades s’ébrouant et gloussant parceque bon, l’eau ca mouille c’est rigolo (photo en MP sur demande)

Avant de passer aux concerts, le site et pas mal de changements pour moi :
* super petit coin a bières spéciales a l’entrée du camping, détour obligatoire a chaque entrée
*toujours du mal avec cette greenroom sans chapiteau, bordel (et ya plus de chiottes a sa droite…)
* bruschetta au pesto et fromage a raclette très bonnes avec la salade qui rafraichi chez Richmont
*la plage est décalée un peu plus sur la droite et du coup et beaucoup plus accessible
*l’espace Bonobo « blindtest » pas eu le temps de jouer mais on les aurait fumé ces gamins !
*bizarre de trouver la Loggia a cet endroit, t’entends les balances pendant les concerts GS,elle est plus accessible mais je préférais avant (quand c’était mieux)
*l’espace VIP, pas de putes ni de coke, mais du champ, du Jack Daniel souvent gratos et de la vodka redbull.Des chaises , des tables , de l’ombre et des videurs super sympas qui te laissent finir de rouler lorsque l’espace ferme tout en déconnant avec toi ! (mais j’aimais bien quand y’avait la loggia la , un endroit pour personne de bon gout !)

Les concerts :

Vendredi :
Laetitia Sheriff, bon concert pour commencer, un bon son de gratte qui fait plaiz
Royal Blood, sympa une moitié de concert mais difficile de tenir 1h avec un album de 39 minutes…
Black Label Society, mouais
The Soft Moon, cold , un peu dark, pas trop smooth
Todd Terje , un des concerts du we, ça groove funky porn comme dans un film de boule des 70s
The Do , agréablement surpris alors que j’en attendais rien
Et celui que j’attendais depuis des mois, Boris Brejcha. Bon j’ai kiffé, mais pour être honnête j’étais un poil déçu par rapport a ma claque de l’année dernière. C’est le syndrome du DJ sur une GS, un peu trop de boumboum… (exemple : Gesa sur la GS de solidays)Et puis la fatigue et la chaleur n’aide pas , malgré le combo chewing-gum/ bouteille d’eau, mais pas eu la montée espérée…

Samedi :
Ibeyi, parfait pour commencer la journée en mangeant, a l’ombre sous les arbres, très sympa comme je l’espérais
Seasick Steve, bien mais très très loin de la grosse claque reçu lorsqu’il était sur la scène Deville naguère
Etienne Daho, venu par curiosité et reparti emballer, EMBALLé ! c’était tellement gay , chantant toutes les chansons ,a ma grande surprise , bras dessus bras dessous avec Loulou, sous le regard désabusé du Crono (qui doit avoir des photos >> MP), concert du WE !! (meme si il n’a pas joué heures hindous alors qu’on était chaud bouillant pour la faire….)
Bo Ningen, j’ai adoré ces japs complètement barrés, même si j’ai loupé la fin pour éviter le monde pour Major Lazer, et y’en avait du monde, un truc de dingue, jusque derrière la bute !On a pu entendre ce compost de musique de bodypump posé tranquille en vip. Me suis quand même décidé a aller voir la fin pour Learn it on (ou un truc comme ça) leur tube, histoire de le dire à mes filles, et pouvoir voir Chrisqueen shake son booty sur scène.
Foxygen, gros regret d’avoir loupé ca , mais mon corps réclamant du repos , j’ai du faire une pause derrière la régie, arghhh
Chemical , ca commence super fort sur Hey Boy , puis pfiouu le soufflé retombe, bref même si ils se sont amélioré sur les transitions , leurs concerts m’ennuie de plus en plus, helas…
passage devant Flume, a chier comme d'hab

Dimanche
Gros squattage a la riviere qui nous fait louper un max de concerts…mais c’était tellement bon
EODM , comme d’hab, ca va
Run The Jewel, vraiment du mal avec le popop, un concert que j’aurais pu apprécié ailleurs mais pas la
Die Antwoort, tres bon, mais trop chaud et claqué pour apprécie autant que l’an passé a RES
Electric Wizard, pouah ca bute, en plus avec les orages et les eclairs en fond, cool
Sting, propre, vintage, classe, une choriste qu’on aurait bien souillé, des classiques de Police sympas a ecouté , meme si je n’ai jamais été fan . Déception , n’a pas joué mes 2 chansons préférées de son 1er album, Russian et Moon over Bourbon Street… Bref content de rajouter une ligne a ma collection

Top
1/Daho (cœur avec les doigts)
2/Boris Brejcha
3/Todd Terje
4/Bo Ningen
5/Sting
6/Die Antwoort
7/Ibeyie
8/Electric Wizard
9/Soft Moon
10/The Do

+++
La rivière et ses naïades
L’espace VIP a l’abri des gueux
Les forumeurs du camping et ceux croisés (Willy, enfin pu voir Nico du 77 ),et Lulu n’existe pas…
« Sacré Hubert » « mais t’es pas la , t’es ou ? »

---
La chaleur, j’aurais pu apprécier bien plus de concerts dans un environnement plus frais (résultat, très peu bu d’alcool, obligé de fumer pleins de gros petardos maxi Bamboule)
La prog moyenne très fluo kids, avec une bonne prog, on aurait eu une bonne prog
La plage du samedi, avec un site blindé cela ne favorise pas les flux
_________________
Nurundil Festival Tour 20²:
May: Pelpass festival
july: Eurock


Last edited by Le President on Thu 9 Jul - 18:28 (2015); edited 1 time in total
Back to top
Freewind


Offline

Joined: 21 Jan 2014
Posts: 616
Localisation: Orléans

PostPosted: Thu 9 Jul - 18:22 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

elle est où ta rivière?
Back to top
Le President


Offline

Joined: 07 Mar 2013
Posts: 2,205
Localisation: pas là

PostPosted: Thu 9 Jul - 18:25 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Freewind wrote:
elle est où ta rivière?



_________________
Nurundil Festival Tour 20²:
May: Pelpass festival
july: Eurock
Back to top
loupnoir


Offline

Joined: 07 Mar 2013
Posts: 868

PostPosted: Thu 9 Jul - 18:59 (2015)    Post subject: Raconte tes Eurocks 2015 Reply with quote

Voila pareil que mon bon président
Des gros petards Georges !!!!!
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum non officiel des eurocks Forum Index -> forum non officiel des eurocks -> Eurockéennes de Belfort All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
Page 8 of 11

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group