forum non officiel des eurocks Forum Index

forum non officiel des eurocks
Ouais gros.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Eurocks 2014
Goto page: <  1, 2, 3 … , 98, 99, 100  >
 
Post new topic   Reply to topic    forum non officiel des eurocks Forum Index -> forum non officiel des eurocks -> Eurockéennes de Belfort
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Nico 77


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 4,722

PostPosted: Tue 8 Jul - 18:49 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

loupnoir wrote:
pi wrote:
Paf la review non-essentielle

Vendredi
Benjamin Clementine : la reprise de Emmenez-moi de Sardou (les gars vous gênez pas hein, si vous voulez aller voir Sardou, il n'est pas encore mort).




Trop gros pour être vrai
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 8 Jul - 18:49 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
lulu


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 1,398
Localisation: cancoillotte

PostPosted: Tue 8 Jul - 20:16 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Quel compliment !, 11 ans et prépubère : merci gugussss.
Aller , je mange mon gratin de courgettes et une infusion camomille, hop au lit mamy lulu.
*ponctuation et fake : désolé à 83 ans j'ai encore pas réussit à avoir mon bac. Par contre , je vois que certains l'ont eu surtout en anglais mais mention « assez bien » ; manque de sujet, verbe.....
* Entre « rencontre et racine »et « les eurock », il y a avait un point commun cette année : la pluie.
Dommage pour les copains des assoc locales.
Pour le reste : promis dès ce week-end , je prend des cours de sirtaki, au cas où il y aurait un groupe grec l'année prochaine.

Bon , là je crois que je suis encore allée trop loin,,,,,
ok je rerrererrerrerresors Arrow
_________________
yo
Back to top
Nico 77


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 4,722

PostPosted: Tue 8 Jul - 23:12 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Très bon le gratin de courgettes au demeurant. Et non, nous ne sommes pas (tous) méchants Wink .

Par contre pour la ponctuation, reconnais que ton dernier post est bien plus lisible que les premiers.
Back to top
lulu


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 1,398
Localisation: cancoillotte

PostPosted: Wed 9 Jul - 09:16 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

à méditer quelques citations de "desproges" partit trop vite :
"La culture c'est comme l'amour, il faut y aller par petits coups au début pour bien jouir plus tard"
et pour les sympathiques petits méchants qui ont du mal à comprendre l'humour d'une incomprise :
"en cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils "
à propos nico, moi aussi j'aime le gratin de courgette mais vu le temps actuel, c'était soupe à la courgette, tout le monde s'en fout mais un post bouff des eurock pourrait être sympa , aussi , non ?
_________________
yo
Back to top
Nico 77


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 4,722

PostPosted: Wed 9 Jul - 11:50 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

De retour à la vraie vie… Pour s’en remettre, petite review des Eurocks 2014

Dredi

Les Eurocks commencent pas sous les meilleurs hospices. Alerte orange, le site off laisse planer un gros doute sur la bonne tenue des premiers concerts, du coup on décide de rester devant la télé pour mater le feuilleton franco allemand de TF1. Toujours pareil avec ce type de programme, vieux remake des années 80 dont on connaît déjà la fin, pareil que Derrick…

Déception d’autant plus grande que l’orage était pas bien violent et que du coup, on se rate pour rien Fat White Family et Temples que j’aurais bien souhaité voir (Crono m’a aussi parlé de Findlay, de sa musique et de sa mini jupe Wink )

Bon on arrive quand même pour les gros morceaux de la soirée, à commencer par les Pixies. Set list impeccable, la remplaçante de Kim Deal est convaincante et pourtant concert qui me laisse un sentiment un poil mitigé. La faute à la pluie (qui tombera sans discontinuité jusqu’à minuit), à un son moyen, en tout cas de là où j’étais, ou aux boches je sais pas trop… Sympa quand même au demeurant.

Ensuite direction ma scène préférée de la plage pour la Daptone Soul Revue. Petite intro collégiale puis Sugarman 3 et c’est au tour de Charles Bradley. James Brown n’est pas mort, il est là, devant nous, et porte un costume rouge. C’est très classe, le mec a une super voix et ça assure derrière. Excellent. Et puis James Brown, la pluie d’orage ça me fait penser au rumble in the jungle même si pour la suite ça ne sera pas Ali bomayé mais Stromae… enfin 4 chansons…

A la base je déteste pas. C’est de la variet’ certes mais c’est pas trop mal foutu donc je pars sans a priori. Déjà c’est blindé, les gens sont là pour lui ce vendredi. Le mec chante bien, les visuels sont pas vilains mais assez simples. Après voilà, aucune plus value par rapport à l’écoute de l’album et même une grosse moins value avec des interludes pseudo comiques entre les morceaux qui me font penser à une pub avec Gad Elmaleh… Bref, on fait nos musix et on se casse après formidable pour voir Sharon Jones.

Et là de la générosité et de la plus value scénique, on en a. L’effet de surprise ne joue plus donc je suis moins à fond que lors de son dernier passage mais c’est bien bon tout de même.

La bonne surprise du jour ensuite avec MO. Electro pop labellisée Inrocks et Telerama, bref tout est réuni à la base pour que je me fasse bien chier… mais en fait non. La zik est agréable, elle a une belle voix et de l’énergie. Très bon concert.

Passage devant la fin de Salut c’est cool. Juste honteux de programmer une merde pareille…

La pluie s’arrête et la baffe de la soirée arrive (oui bon je sais celle là elle est pas de bon goût…). Bref concert magique de Detroit. Alternance des titres de l’excellent album du groupe et de reprises de Noir Des’ souvent magistralement réarrangées (Le fleuve en est un bel exemple). Sublime, concert de l’édition pour moi.

Il finissent devant une scène à moitié vide. Par contre, quand on se casse en passant devant les Casseurs Flowters on voit beaucoup de monde et on a mal aux oreilles. Vdm.

Bref une soirée belle et humide (et là je n’ajoute rien faut savoir s’arrêter).







Sadi :

Sur le papier c’est sans doute la journée la plus moche depuis que je vais aux Eurocks (18 ans quand même si mes calculs sont bons…). Ben au final… on en sauvera pas grand chose.

Arrivée sur le site et rencontre avec Loupnoir et Crono. Ca m’a fait super plaisir de faire votre connaissance irl (idem pour les autres forumeurs croisés dimanche avant Goat). Au plaisir de se revoir avec un peu plus de temps une prochaine fois ! On s’écoute Jungle de loin. Pas déplaisant pas transcendant non plus.

Direction la Green Room pour Jagwar Ma. De la merde. Donc direction la plage Cashmere Cat. Niveau zik j’ai déjà trouvé ça plus sympa mais ce type d’electro çà s’écoute le soir au pieux mais en aucun cas en plein après midi, sous le soleil et avec une bière. Bon on se casse et on va tenter notre chance plus loin.

Sur la GS par exemple, Gaëtan Roussel. Oui bon d’accord c’est pas Hendrix mais avec ce qu’on vient de subir on a plus envie de bouger, persuadés de pas trouver mieux ailleurs. Surpris d’entendre aucun titre de Louise Attaque, pas bouleversé pas ce que j’entend mais ça passe et puis ça permet de pas trop bouger pour entendre la suite. Circa Waves à la Loggia. Fermez les yeux et retrouvez vous dix ans plus tôt sous le chapiteau pour les Artic Monkeys. Bon moment, dans le tradition de ces groupes de rock anglais tout juste pubères mais sympas à écouter.

Et surtout, première partie idéale pour le seul concert qui m’a motivé à faire les bornes ce samedi, Franz Ferdinand. J’avais été déçu la dernière fois que je les avais vus mais ça commence à remonter déjà (Musilac, après la sortie du deuxième album, mon préféré pourtant). Cette fois l’heure était à la revanche (pas comme avec les boches vendredi), super set list, très tubesque, les mecs semblaient être contents d’être là malgré leurs costos ridicules ce qui est un bel exploit. Bref j’ai kiffé, inutile de préciser que c’était le concert de la journée vu la bien pitoyable adversité.

En redescendant le site, on voit un bout de la fin de Travis Scott. Ca avait pas l’air désagréable.

N’ayant aucun penchant SM (nul n’est parfait), j’évite de m’infliger le triptyque Shaka Ponk, MIA, Skrillex et on rentre raccompagné par le son de Parov Stelar Band qui est tout aussi agréable pour raccompagner des marcheurs qu’il me semble inutile à subir debout dans la boue.

Bilan : journée faible mais pour le prix de la différence entre un pass 3 jours et 2 billets journées, ça valait le coup de se faire le live de FF avec première partie.


Gromanche :

Bon là, on redevient sérieux. Fini la déconne on a une grosse journée. Encore une putain d’alerte orange fantasmée par Météo France (à moins que ça n’ait été pour l’unique averse de 5 minutes à 19 heures qui l’ait motivée…) histoire de nous faire chier mais cette fois la motivation est là car d’entrée de jeu c’est Uncle Acid.

Et le tonton acide il a carrément assuré. Très classique, très sabbathien, avec les rideaux en cheveux devant les guitaristes et bassiste mais que c’est bon bordel ! Seul bon groupe apparenté métal de l’édition, ça fait du bien. . .

Matage de loin des ukrainiens de Dakhabrakha. Original, sympa avec un mélange assez étonnant de modernité dans les compos et les arrangements et de tradition dans les instruments et les tenues vestimentaires. La plage, la bière, l’occas de discuter un peu avec des habituels collègues d’Eurocks juste présents de jour là et le soleil de la fin d’APM complètent le tableau. Jamais j’aurai envie de les réécouter à la maison mais là ça passait tout bien (je suis content j’ai pas dit comme papa dans maman… ah ben si merde…).

Beaucoup moins original Biffy Clyro. On joue très – trop - fort pour camoufler l’écriture très pop de nos morceaux et faire semblant de faire du rock. Ca s’écoute mais j’ai toujours du mal à comprendre comment ce genre de groupe est si énorme en Angleterre tout comme j’ai du mal (encore plus d’ailleurs) à comprendre comment un groupe aussi affligeant que Volbeat est énorme en Allemagne (enfin ils sont capables d’écouter Kraftclub là bas…). C’est pas les deux titres des danois, subis avant d’arriver à la loggia qui me feront changer d’avis.

Jonwayne ayant annulé, tout comme Freddie Gibbs (la malédiction du hip hop au Malsaucy a encore frappé après le s annulations de NTM, Mos Def ou la panne de son du Wu Tang), mon seul concert de hip hop de l’édition sera Schoolboy Q. J’adore le skeud mais bon c’est dur d’être passionnant avec juste un DJ derrière. Après il a été bon, il s’est donné mais au bout de 45 min tu finis quand même par trouver que ça tourne sérieusement en rond tout ça…

Ca tombe bien c’est l’heure de traverser le site pour être à l’heure pour Goat, discuter avec quelques uns d’entre vous et profiter (il n’y en a pas eu tant que ça) d’un vrai bon concert.

Trop bon, original, trippant, ils ont même failli me faire danser les cons ! J’ai pris une baffe. Comme je peux pas m’empêcher, je vous fais partager la sale blague de mon paternel, très en verve ce dimanche : ils font la danse de la fertilité et après Robert Plant (roulement de tambours… Embarassed )

J’étais hyper content de revoir ce bon vieux Robert et j’ai beaucoup aimé. C’était trop court (donner que 1 h 15 à une légende pareille bordel), j’aurais souhaité quelques classiques zeppeliniens supplémentaires (allez un petit Ramble on ou un petit Black Dog en rab’) mais j’ai vraiment trouvé ça bien classe. Il a toujours une voix magique (même si les aigus ont disparu) et il est drôlement bien accompagné. J’avais les poils dès l’intro de Baby i’m gonna leave you . Et puis les nouvelles compos sont agréables aussi à écouter (et comment il fait son zikos pour jouer de cette espèce de mandoline à 2 cordes ?).

Pour la suite, je suis pas assez motivé pour redescendre tout le site et le remonter juste pour aller niquer sa mère au blizzard. Je l’ai déjà fait l’année dernière et il semble clair que pour ce soir au moins le blizzard a perdu. Donc pas de Fauve et on assiste à la blague de la soirée Ghost.

Ils m’ont un peu fait penser à une lycéenne mignonne à l’oral du bac qui miserait tout sur la minijupe… Il y a les déguisements mais pas la musique qui tient plus du Scorpion qu’autre chose. Quitte à jouer la carte du rire pour remplir la case métal, Cobra aurait été plus drôle et moins cher (Est-ce que vous aimez les couteaux ? Est-ce que vous aimez les motos ?).

Les Black Keys en clôture bof… Quasi impasse sur le dernier album (étonnant d’ailleurs), set list tubesque très axée sur El Camino, visuels sympas mais prestation juste honnête. Ils ont un peu donné l’impression que pour eux cette tournée des festiv’ s’apparente à un taf à la chaîne ( à plus de 200 K€ de l’heure…). Petite déception même si les morceaux sont bons. Et puis planquer les zikos derrière les amplis c’est bof aussi.

Au final quelques bons concerts, de bons moments de rigolades même si on ne peut pas parler de l’édition du siècle.
Back to top
Gugussss


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 1,865

PostPosted: Wed 9 Jul - 13:10 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Nico 77 wrote:
La bonne surprise du jour ensuite avec MO. Electro pop labellisée Inrocks et Telerama, bref tout est réuni à la base pour que je me fasse bien chier… mais en fait non. La zik est agréable, elle a une belle voix et de l’énergie. Très bon concert.

Passage devant la fin de Salut c’est cool. Juste honteux de programmer une merde pareille…

La pluie s’arrête et la baffe de la soirée arrive (oui bon je sais celle là elle est pas de bon goût…). Bref concert magique de Detroit. Alternance des titres de l’excellent album du groupe et de reprises de Noir Des’ souvent magistralement réarrangées (Le fleuve en est un bel exemple). Sublime, concert de l’édition pour moi.


T'aurais pas confondu Salut c'est Cool et Odezenne par hasard? Wink
Back to top
Gugussss


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 1,865

PostPosted: Wed 9 Jul - 13:21 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Allez, mon petit top:

HORS COMPÉTITION (manque d'objectivité, groupie, tout ça)
M.I.A.
Fauve

1 . DakhaBrakha
2 . Benjamin Clementine
3 . Jungle
4 . The Sugarman 3
5 . Goat
6 . Findlay
7 . Fat White Family
8 . Young Fathers
9 . Charles Bradley
10 . Volbeat
11 . Mofo Party Plan
12 . Biffy Clyro
13 . Bondax
14 . D-BangerZ
15 . Acid Arab
16 . Cashmere Cat

Les 3 premiers sont presque ex-aequo en fait...

EDIT: C'est pas un top, c'est un classement complet.
Back to top
jo.la8.6


Offline

Joined: 09 Dec 2013
Posts: 47
Localisation: 67

PostPosted: Wed 9 Jul - 15:17 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Bon, je vais y aller moi aussi de ma petite review (ma 1ère of my life). Avec des morceaux du camping dedans parce que c'est aussi ce que j'aime bien lire dans les reviews des autres.

JOUR1
Départ de Strasbourg vendredi 13h, un grand soleil jusqu'à l'arrivée au camping où les nuages se font menaçants. Météo France avait annoncé alerte orange, mais on s'en fout, le temps de sortir le caddie de la camionnette, de le charger puis de faire 5 minutes de marche chargé comme des mulets, qu'on se prend une belle averse. Bon, 1er obstacle, mais pas grave on met la bâche et on s’installe au camping. Une fois royalement installé, on peut profiter de l’écran géant du camping (ou la télé 13cm) sous le chapiteau pour profiter de la bonne ambiance plûtot que du match. Malgré la défaite, on continue l’apéro, et direction les concerts !
Dommage pour Salut c’est cool, Reignwolf et Findlay que j’aurai aimé voir (surtout Findlay finalement …). J’arrive donc devant Metronomy, j’ai perdu mes copains, c’est sous la flotte, mais très bon concert, de la bonne pop, le concert est top et l’ambiance est étonnamment là malgré la pluie ! Dernière chanson géniale (You could easily have me) qui va bien me mettre en jambes pour le reste de la soirée !
Le temps de se prendre une bière sous l’esplanade green-room qui prend la flotte, direction La plage à Daptone !
Et là c’est vrai un régal en live, Sharon Jones met le feu, il s’arrête de pleuvoir, et le final avec tous les musiciens était magique, vraiment c’était le pied !
Ensuite quand je regarde le programme, je vois que je ne me souviens pas de ce que j’ai fait jusqu’à Detroit… Les apéros et le camel bag ont fait leurs effets.
On se pose donc devant Détroit, chaud patate et détrempé ( !). et du coup super concert que ce soit les reprises de Noir Dés’ (oh ce Lazy !) ou les chansons de Détroit, je me suis régalé, et vivre Tostasky en live sur la grande scène des Eurocks c’est un petit rêve qui s’est réalisé !
Pas forcément envie de gâcher ma soirée en terminant sur Casseur Flowteurs, je m’arrête devant la Green Room étant donné le monde massé devant, et c’est finalement plutôt sympa, ils font le taff et Dj Pone est excellent.
Ce n’est qu’en rentrant au camping, que l’on retrouve la tonnelle par terre démolie par le vent.

JOUR2
Un rouleau de scotch Wurth à 15€ plus tard, la tonelle est sur pied, et elle nous sera bien utile une bonne partie de la matinée puisqu’il pleut. Ça s’arrange dans la journée et la soirée s’annonce sympa (météorologiquement plus que musicalement).
On arrive devant Franz Ferdinand, mais je m’ennuie vite, j’ai écouté leur CD live la semaine d’avant c’était tout pareil, et il manquait quelque chose. Je passe devant Acid Arab (ça m’avait l’air chiant) et on se plante devant Parov Stelar prêt à swinguer. Là aussi, le concert est sympa, très (trop) pro, c’était bien, mais ça aurait pu être bien mieux. Là une partie de la bande s’en va écouter la techno sur la plage, alors qu’avec une autre partie on va à Shaka Ponk. Pas vraiment les idoles du forum, j’avais pourtant bien aimé leur concert de 2012. Malheureusement c’était pas aussi bien, à nouveau çà manquait de folie. Il y a eu un net changement depuis qu’ils sont devenus « trop » populaires, mais moment sympa quand même… (en parallèle, déçu d’avoir raté para one dont j’ai eu de bons retours). Brodinski c’est nul et le début de MIA c’est nul, on décide de manger des pizzas chez les copains alsaciens et les sandwichs royal au jambon (le must des eurocks selon moi). Du coup je ne rate pas les deux dernières chansons de MIA (paper planes et bad girls) et c’était cool.
Après Skrillex c’était pourri, les meilleurs moments étant les moments de calme. De toute façon, j’étais trop occupé à essayer de choper les voisines, elles aussi blasées par ce qu’on était en train de subir. On rentre directement après (avec les voisines oui !)

Jour3
Plein soleil, on s’est efforcés de vider les 300 canettes ramenées (mais ils nous en restaient 100). L’alerte orange repointait le bout de son nez pour finalement nous saucer que 5 min, n’arrivant même pas à rendre boueux la pente vers la grande scène (et enfin on pouvait refaire des roulades !!).
On arrive sur le site à l’heure pour Foster The People, un de mes groupes favoris, je prends mon pied, et le public largement féminin n’en était pas pour rien.Un bon concert, ça peut devenir un très grand groupe !
Puis il est l’heure de se manger un sandwich au jambon à nouveau tout en écoutant robert plant de loin (désespoir pour moi de ne pas voir cette légende de plus près..) je me fait tiré jusqu’à la plage devant SBTKRKT. Et c’était la bonne surprise du festoch’ pour moi, en Cd, ça m’éclatait pas plus que ça, mais en live, on se rapproche d’un set techno-musiciens très très cool. Bref, j’ai adoré.
Puis on se place devant Black Keys pour le grand final. Contrairement à d’autres, une des meilleurs concerts de blues-rock pour moi (après je suis un grand fan d’eux faut dire , même le dernier album), beaucoup de morceaux d’EL Camino joué, mon album préféré !) C’est vrai qu’ils avaient l’impression de se faire chier (juste le batteur en fait) et qu’ils étaient là pour faire leur musique point barre. Mais ça m’a suffit. Plus le meilleur moment de festival avec la dernière, little black submarines jouée avec les feux d’artifice en fond ! Bref un grand moment, Inoubliable !
Dimanche :que 3 concerts vus, mais que de qualité !

Comme toujours les eurocks bien organisés, et à part un peu de pluie, la boue n’a jamais rebuté personne ! encore cette année une ambiance formidable et 2015 ne se fera pas sans moi !

Top :
1) The Black Keys
2) Détroit
3) SBTKRKT
4) Foster the People
5) Metronomy

Flops :
1) La diffusion du match
2) La destruction de la tonnelle
Back to top
Nico 77


Offline

Joined: 26 Feb 2013
Posts: 4,722

PostPosted: Wed 9 Jul - 20:05 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Gugussss wrote:
Nico 77 wrote:
La bonne surprise du jour ensuite avec MO. Electro pop labellisée Inrocks et Telerama, bref tout est réuni à la base pour que je me fasse bien chier… mais en fait non. La zik est agréable, elle a une belle voix et de l’énergie. Très bon concert.

Passage devant la fin de Salut c’est cool. Juste honteux de programmer une merde pareille…

La pluie s’arrête et la baffe de la soirée arrive (oui bon je sais celle là elle est pas de bon goût…). Bref concert magique de Detroit. Alternance des titres de l’excellent album du groupe et de reprises de Noir Des’ souvent magistralement réarrangées (Le fleuve en est un bel exemple). Sublime, concert de l’édition pour moi.


T'aurais pas confondu Salut c'est Cool et Odezenne par hasard? Wink


Embarassed SI.

Enfin de toute façon c'était de la merde Mr. Green
Back to top
pi


Offline

Joined: 18 Apr 2014
Posts: 4

PostPosted: Wed 9 Jul - 20:07 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

loupnoir wrote:
pi wrote:
Paf la review non-essentielle

Vendredi
Benjamin Clementine : la reprise de Emmenez-moi de Sardou (les gars vous gênez pas hein, si vous voulez aller voir Sardou, il n'est pas encore mort).




Putain la honte ! Faut aussi dire que ça me fait toujours penser à la reprise qu'en font les Bad Gones de Lyon (re- oui). Bon ça ne change rien à l'affaire, le public était à fond derrière ce titre. Genre je suis sûr que c'était leur meilleur moment de la journée avec Stromae.

[quote="HenriDèsMetal"]
pi wrote:
Uncle Acid : un des rares groupes de metal des trois jours. Ben c'est du metal. Voilà.


Quote:


Mouais j'ai trouvé le set sympa mais ça manquait de vie un petit peu. L'impression de toujours un peu entendre le même titre (ce qui me fait toujours penser au film Didier, et apparemment je n'étais pas le seul dans ce cas).

[quote="HenriDèsMetal"]
pi wrote:
Pas mal de concerts bien agréables mais rien de vraiment transcendant. Pas de gros coup de pied au cul, pas d'instants magiques, pas de gros groupes super attendus, pas de découvertes qui laissent la bouche béer. Du carré, de l'efficace, mais un manque singulier de relief. Je dois être aigri.

Mais, t'avais pas lu la prog? Et t'as quand même raté GOAT et le plateau Daptone, alors rebelote :


Bah la prog si je l'avais lu. J'avais bien vu que les têtes d'affiche envoyaient pas du rêve. Après on peut toujours être surpris par un middle ou un petit groupe qui, mine de rien, propose quelque chose sur scène.

Pour GOAT, je les avais coché mais à trop vouloir faire mon mec sociable, j'ai fait du suivisme et je suis allé manger pendant ce temps en écoutant un peu Foster. Pour Daptones, c'est pas trop mon truc et j'avais misé sur Trash Talk (pas de chance, perdu perdu).
Back to top
Olaf


Offline

Joined: 09 Jul 2014
Posts: 267

PostPosted: Thu 10 Jul - 14:20 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Premières Eurocks et première chronique Very Happy :

J1 : On commence tranquille avec Temples, leur son est moins rétro et plus agressif que dans leur album studio, tout en restant atmosphérique. Findlay joue efficacement le rôle de réveil après ce voyage. Bien échauffé, j'enchaîne avec Pixies mais je n'accroche pas. Benjamin Clementine me convient mieux. La plage est parfaite pour son spectacle intimiste. Il est temps d'aller se poster devant LE groupe que je ne voulais pas rater, Metronomy. Le vent se lève, fait tomber des projos et le décors, j'ai peur qu'ils annulent... Heureusement ce ne sera pas le cas, l'ambiance est terrible et j'en sors lessivé. Pose et bref passage devant la plage car Stromae ne me tente guère. Je préfère m'abriter et attendre . Cette dernière se donne à fond et effectue deux bains de foule. L'ambiance est chaude mais plus posé que devant Metronomy, ce qui au final permet de mieux apprécier le son. Je termine par Gramatik, inégal car si les passages où son compère joue de la trompette ou de la flûte traversière sur fond d'électro me font plaisir, ce n'est pas le cas lorsqu'il vire au dubstep. Je préfère rentrer, retrouver ma tente à moitié trempée.

J2 : Début en douceur avec Pegase, dommage que la balance des son soit mal réglée. C'est saturé pendant les trois-quarts du concert. Un tour du côté de Cashmere Cat ensuite, pas génial. Je tente ma chance avec Jagwar Ma, nouvel échec. Gaetan Roussel me console un peu, mais pourquoi diable faire autant de reprises pour n'en faire aucune de Louise Attaque ? La suite avec Circa Waves, du rock britannique efficace, un poil répétitif. Franz Ferdinand a peut-être un peu moins de punch mais plus de reliefs. On passe à Parov Stelar, génial, ça se répète un peu mais comme j'aime leur style je leur pardonne sans problème. Je me pose un peu puis vais voir Shaka Ponk, plus par curiosité que par réelle envie. S'ils ont un sens de la mise en scène, je suis moins enthousiaste vis à vis de leur musique, c'est assez indigeste. Drenge ne me plaît guère et MIA ne me retient pas. Retour au bercail.

J3 : Ca débute fort avec Catfish, dommage qu'ils ne jouent pas longtemps. J'aurais bien échangé leur timing avec Uncle Acid and the Deadbeats, ok c'est bien du métal mais j'ai vu mieux. Biffy Clyro me plaît bien davantage. Je tente du côté de Volbeat ensuite, je reste pas longtemps. Allez, on va voir à quoi ressemble Schoolboy Q même si je sais que c'est pas le genre de musqique que j'apprécie. Finalement ça ne me plait pas plus que ça, mais c'est mieux que ce que je pensais. Au tour de Foster the people, très sympa dans l'ensemble. Passons à Robert Plants, c'est très varié, du folk au rock planant en passant par une phase groove, pas de reprise strict de Led Zep donc mais c'est vraiment pas un problème. Très intéressant musicalement parlant donc mais ce n'est pas le concert le plus remuant. Changement d'ambiance avec Ghost Shocked que j'ai beaucoup aimé même s'il faut avouer que la voix du chanteur est assez spéciale. Le final revient aux Black Keys. Leurs effets de lumières sont biens mais ça peine à démarrer, la deuxième moitié du concert s'avère finalement à la hauteur de mes
attentes.

Le top 10 est donc :

1) MØ
2) Metronomy (quasi ex aequo avec MØ)
3) Parov stelar
4) Ghost
5) Findlay
6) Robert Plants
7) Biffy Clyro
8) Foster the people
9) Black Keys
10) Franz Ferdinand
Back to top
Xyl2k


Offline

Joined: 15 Jul 2014
Posts: 4

PostPosted: Tue 15 Jul - 20:03 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Nico 77 wrote:
on voit un bout de la fin de Travis Scott. Ca avait pas l’air désagréable.

Non.
Travis scott c'était juste super décevant, le dj qui mixait derrière lui a fait carrément plus de présence.
travis qui chante sur du playback, le gars fait de la merde a monté sur les installations de la scène a se caché derrière mur de son, il a carrément balancé une bouteille de flotte a un moment sur un véhicule des pompiers qui évacuait un gars.
Sinon j'ai la flemme de vous faire une review de ce que j'ai vu, alors voici ma compilation des trois jours en vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=B70TpicozQE (a voir en hd sinon la qualité de son est pas terrible.)
Back to top
Fear No Beer


Offline

Joined: 01 Mar 2013
Posts: 187
Localisation: Alsace

PostPosted: Fri 18 Jul - 14:29 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

"Serait-ce le chauffeur du tour-bus, qui remplace un guitariste abattu"

C'est le chanteur-guitariste d'Oceansize
_________________
2020 : Punk In Drublic, Greenfield, Felyn Stadium, Rock Your Brain, Eurocks ?
Back to top
Visit poster’s website
HenriDèsMetal


Offline

Joined: 27 Feb 2013
Posts: 9,134
Localisation: Ton Cul

PostPosted: Wed 1 Oct - 17:55 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

Back to top
lulu


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 1,398
Localisation: cancoillotte

PostPosted: Wed 1 Oct - 19:43 (2014)    Post subject: Eurocks 2014 Reply with quote

tu as déjà la prog 2015 ? Laughing
je crois que ce mec est plombé .....ou tire trop sur la binouze ....
_________________
yo
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum non officiel des eurocks Forum Index -> forum non officiel des eurocks -> Eurockéennes de Belfort All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3 … , 98, 99, 100  >
Page 99 of 100

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group