forum non officiel des eurocks Index du Forum

forum non officiel des eurocks
Ouais gros.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum non officiel des eurocks Index du Forum -> forum non officiel des eurocks -> Eurockéennes de Belfort
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gugussss


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 1 657

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 12:30 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

Très très petite journée pour moi. Il me fallait garder des forces pour le dimanche.

Kery James: RAS. Ca me confirme que je n'aime pas les concerts de rap français: les basses sont toujours surdosées, on entend que dalle à la musique, et les morceaux sont mal choisis (j'ai seulement aimé Vent d'Etat). Bon, Kery James en lui-même n'est pas trop mauvais.

Les mecs d'Is Tropical galèrent à préparer le matos et commencent avec 15 minutes de retard, et les 2 premiers morceaux sont ponctués d'incident technique, c'était marrant à voir. Une fois The Greeks joué, je n'avais plus aucun intérêt à regarder ça.

Après m'être restauré et avoir fait le tour du site, je me dirige vers la Loggia pour voir le groupe que j'attendais de ce samedi: Fauve. Fait rare pour la Loggia, 40 minutes avant le début du concert, il est impossible de se placer dans les premiers rangs. Et mes pronostics se sont vite confirmés, la scène était archi-blindée. Trop de foule, je ne supporte pas: je recule jusqu'à me retrouver à un endroit où je n'entends plus rien. Déçu, je rentre... Encore une erreur de programmation des scènes, ils auraient du être placés sur l'Esplanade...

Je rentre donc plutôt broucouille de cette journée (dont je n'attendais pas énormément non plus). Et je garde mes forces pour la journée de Dimanche qui s'annonce plus intéressante.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Juil - 12:30 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
crono


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 6 941

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 13:37 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

Samedi

Levé pas trop frais, la faute à une nuit de moins de quatre heures. En plus qu’il n’y a pas grand-chose (limite rien) qui m’attire d’un point de vue musical ce samedi. Autant dire que le petit apéro les pieds dans le ruisseau est un doux plaisir qui ne se refuse pas ! Le barbecue qui suit non plus. La douche (chaude Very Happy ) encore moins. Bref, voilà le secret pour partir avec 20 minutes de retard sur ce qui était prévu.

On ne verra donc que trois chansons de The Strypes. Trois chanson qui se ressemblent, mais bon on n’en a trop peu entendu avoir un avis clair les concernant et leur rock anglais qui avait l’air un minimum cool, mais franchement rien d'extra. La seule chose qui est certaine c’est qu’ils feraient mieux de préparer leur bac et de se payer un coiffeur ! Surprised

On rejoint les premiers rangs de la grande scène pour les Black Rebel Motorcycle Club et leur rock toujours aussi sauvage. Une bonne heure qui envoie du petit bois, n’ayant pas écouté leurs derniers effort, j’ai bien du mal à savoir ce qu’elles rendent en live par rapport aux disques, mais en tout cas les classiques sont bien là et d’une manière générale c’est du très bon de bout en bout.

Retour à la Greenroom pour Valerie June, en espérant ne pas subir la même déception que pour Matthew E. White la veille. Bon, c’est assez mou ça manque un peu d’intensité mais les jolies chansons folk de l’américaine ne perdent pas trop par rapport au disque. A la limite c’est plutôt un problème de programmation la concernant, sa musique aurait beaucoup gagnée en plein soleil sur la plage. Mais ça se laissait voir de loin en discutant avec des amis.

Curiosité de la plage à Pédro, la présence de Dinosaure Jr. et de leur grunge bien à l’ancienne sur la plage. Comme d’hab avec ces ancêtres ça envoie du riff dans tous les sens, et c’est très bien et euh, comme pour Electric Electric la veille, j’avais mon pique d’alcool à ce moment là Embarassed

Pour faire plaisir à mon pote Clément on va voir Lou Doillon en se disant qu’il comprendrait par lui-même que ça ne vaut pas tripette. Sauf que voilà, si sur album c’est jolie mais on s’ennuie ferme, en live c’est carrément bon et sa musique dégage une sacrée classe. En plus en vraie elle clairement très migonne. La première grosse surprise de la journée qui pourrait ne pas être aussi moisie que prévue.

Je vous passerez les Two Doors Cinema Club, c’est toujours aussi nase du coup on va vite à Jackson & His Computer Band. Bien que la réputation du français ne se soit plus à faire, j’avoue que je ne m’attendais pas à un truc aussi bon. Un set bien construit, des montées bien amenées, un visuel discret mais plutôt efficaces. Bref un bon concert d’électro pour mes oreilles de novice dans ce domaine.

Ensuite direction la Logia pour voir et se moquer des rebelles en carton de Fauve. Passé le fait quand sans surprise la scène est trop petite pour eux et qu’il est bien difficile de fendre la foule tant il y a du monde, je dois reconnaitre qu’honteusement j’ai trouvé ça vraiment bien (bon c’est vrai que je connais bien l’Ep). Mais leur rock couplé à un espèce de slam débordent d’énergie en live et voir le chanteur courir dans tous les sens fait oublier paroles faussement niaises (que du coup il est très agréable de chantonner). Depuis que je suis rentré chez moi je me suis écouté deux fois l’ep (que j’ai enfin déballé au bout d’un mois) et j’ai hâte de les revoir à ReS… Je crois que j’ai basculé, merde

Pour continuer dans les concerts dont je n’attendais vraiment rien, il y avait ensuite Phoenix. Mais je dois bien avouer qu’à défaut de m’avoir totalement convaincu musicalement (y a quand même quelques chansons en mousse dans leur set), je trouve qu’ils justifient plutôt leur statut de tête d’affiche et qu’ils ont plutôt bien musclé leur son (à défaut de déborder de charisme) par rapport à la dernière fois où je les avais vu. Puis c’est trop bien de chanter sur If I ever feel better…

Dernier concert de la journée, mouais, A$asp Rocky ça devrait le faire. Mais bon, je suis quand même curieux de voir ce que ça vaut Rich Aucoin, le mec sorti de nulle part à qui ont fait clôturer une journée. Surtout que de ce que j’en ai écouté avant de venir ça a l’air mignonet mais voilà, pas plus. Bref on s’y rend sans grand espoir, on en est reparti une petite heure plus tard une fessée. Pourquoi ? Parce que ce concert c’était la fête, c’était du WTF ? à l’état brute, du concentré de joie. Notre bon Rich qui a l’air d’être un sacré geek balance pendant une heure des vidéos improbables venus du net (y avait Maru, Nabila), a des projection pour jouer avec le public (parole des chansons, name dropping de la prog des eurocks…) digne d’un briefing PowerPoint du début 2000. Et vous épargne les confettis, le coup de la bâche qui transforme le public en chapiteau. Puis musicalement, bien ça envoie à fond, on ne connait pas mais osef, on entend une fois le refrain il est dans la tête et on peut chanter avec les canadiens qui font n’importe quoi mais de façon tellement génial. Bref, l’heure est passée en 10 minutes et ça fait vraiment plaisir de se prendre une telle raclée par un truc dont on n’a jamais entendu parler. Vraiment bravo aux programmateurs pour avoir était le chercher celui là !

La plage à Pédro étant bien à la bourre, on a même droit à une petite demi heure du DJ set de Cassius, qui bon, est un DJ set (intérêt limité donc) mais qui a quand même la patate !

Rentré au camping de bonne humeur et le sourire aux lèvres, vraiment ravi de cette journée qui m’a pris complètement par surprise ! Le temps d’un petit apéro avec les derniers survivants de notre campement et d’avoir ce dialogue avec l’ami d’un forumeur
- blablabla on a vu ça blablabla
- blablabla nous on a vu ça, blablabla Rich Aucoin ralalala blablabla j’ai été voir Fauve
- hahaha moi aussi… hum… t’en as pensé quoi ?
- hum, j’ai honte de le dire, mais bien aimé… Embarassed
- hum, moi aussi j’ai honte mais j’ai bien aimé, le côté slam ça rend vraiment bien Embarassed
- ouais … Embarassed
- ouais … Embarassed

Top 5
1/ Rich Aucoin
2/ Jackson & his computer band
3/ Fauve
4/ Lou Doillon
5/ BRMC
Revenir en haut
Keke


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2013
Messages: 2 698
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 14:36 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

crono a écrit:
- ouais … Embarassed
- ouais … Embarassed


Surprised

Tu ferais peut-être bien de finir ta chronique journalière par autre chose.
Revenir en haut
crono


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 6 941

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 15:33 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

Keke a écrit:
crono a écrit:
- ouais … Embarassed
- ouais … Embarassed


Surprised

Tu ferais peut-être bien de finir ta chronique journalière par autre chose.


Genre j'ai été me brosser les dents après?

sinon:

touslesfestivals a écrit:
On notera aussi la prestation décevante de A$Ap Rocky, qui en plus s'est permis d'arriver sur scène 30 minutes après son dj sans un mot d'excuse pour le public.


Aah les cons, s'ils savaient ce qu'ils rataient! Cool
Revenir en haut
obiwana


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 478

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 16:38 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

Le prologue de crono vaut toutes les chroniques des concerts.
_________________
Tofu pour tous, tous pour tofu
Revenir en haut
loupnoir


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2013
Messages: 709

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 16:51 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

C'est l'ami de quel forumeur ????
Revenir en haut
Keke


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2013
Messages: 2 698
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 18:00 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

crono a écrit:
Keke a écrit:
crono a écrit:
- ouais … Embarassed
- ouais … Embarassed


Surprised

Tu ferais peut-être bien de finir ta chronique journalière par autre chose.


Genre j'ai été me brosser les dents après?


Par exemple.

Enfin, un truc qui laisse pas supposer que tu lui as réservé le même sort qu'à Clemette.
Revenir en haut
Nico 77


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 4 047

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 12:48 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

Sadi :

Yules plays I'm your Man : entrée en matière fort sympathique, OK c'est typiquement le genre de concept sur lequel tu te casses pas le cul mais bon les chansons sont bonnes (forcément), les arrangements plus épurés avec les cordes, en virant les synthés fortement datés, sont bons. Moment agréable.

Black Rebel Motorcycle Club : Une des claques du festiv' pour moi. C'était la première fois que je les voyais et rien à jeter j'ai vraiment adoré. Juste (encore une fois) dommage qu'un si bon concert soit programmé si tôt. La nuit ça aurait été magique.

Valerie June : Maté de loin et d'une oreille, pas de quoi s'enthousiasmer non plus même si pas désagréable. La comparaison avec Amy Winehouse est marrante, y a rien de comparable (encore une fois les Inrocks sont au top, d’ailleurs leur review l’a prouvé...)

Dinosaur Jr : Dans le cadre de la plage à Pedro ça pouvait surprendre. En tout cas Busy P semble prendre son rôle de curateur d'un jour très à coeur, il présente le groupe en des termes hyper élogieux et on sent qu'il est content de le faire. Pour le reste, bon concert avec une setlist qui fait la part belle aux morceaux post reformation ce qui ne me gêne pas (c'est un des seuls groupes de ce type sur lequel je préfère même les albums récents). Pas grand-chose de plus à signaler, les morceaux sont bons, le son correct et il ne faut pas leur en demander plus, ce ne sont pas des showman (de mémoire je crois que Jay a pas ouvert la bouche une seule fois entre les morceaux).

Bon, vient ensuite la traversée du désert. Pause casse-croûte en écoutant de très très loin Lou Doillon qui réussit l'exploit relatif de faire mieux que sa soeur en terme de qualité mais bon voilà quoi...

Vient ensuite le clou du spectacle, Two Door Cinema Club sur la GS... Jamais vu un groupe aussi faible en cohead sur la GS. Aucun talent, aucune énergie pour essayer de compenser, c'est juste pitoyable. Pire concert du WE de très loin.

Du coup, je me place pour Fauve ce qui est une bonne idée car la loggia devient vite blindée voire totalement inaccessible. Les mecs sont vraiment émus, limite impressionnés devant tout ce monde. Belle erreur de programmation de ne pas les avoir mis au moins à la plage. Honnêtement, c'est certes un peu "jeune musicalement" mais c'est pas mal, généreux sur scène, et le public, globalement très jeune, est à fond dedans. Un concert bien plus agréable que la moyenne.

Phoenix ensuite. Ben au départ j'avais plus que des doutes sur la légitimité de ce groupe en TA d'une journée de festiv'. Ces doutes ne sont pas levés et pourtant j'ai pas trouvé ça mauvais. Je suis resté jusqu'au bout et j'ai globalement bien aimé. Reste que niveau présence scénique c'est pas le top (même si c'est mieux que lors du précédent passage), niveau visuel c'est le néant sur la première moitié du concert, un peu mieux ensuite (ahh, c'était donc voulu pour faire une gradation.....). Bon au final j'ai aimé mais, dans un monde idéal, ça aurait dû jouer à la place de TDCC avec une TA plus sympa du genre QOTSA ou Nick Cave (putain ses set lists de cet été festivalier font rêver).

Passage ensuite devant la plage pour Kavinsky en DJ Set. Deuxième grosse erreur de programmation, la plage est inaccessible, les Eurocks ont clairement sous-estimé le succès de cet artiste, qui aurait dû être programmé live sur la GS (il aurait fait un carton !). En même temps, ce que j'ai entendu (de loin voire de très loin), j'ai pas aimé.

Bilan : Une claque et demi, quelques bons moments et une prise de tête avec un gendarme complètement abruti au retour (d'ailleurs j'ai vu les "stats", 1% des contrôles autoroutiers environ a donné lieu à la constatation d'une infraction grave de type alcoolémie, stupéfiants ou conduite sans permis... C'est finalement relativement faible et ça ne donne pas le droit à un troufion d'être à la limite de la politesse alors que le même mec si je le croise aujourd'hui, au retour à la vraie vie, aurait clairement une attitude fort différente...)

1/ BRMC
2/ Dinosaur Jr
3/ Phoenix
4/ Fauve
5/ Yules
Revenir en haut
dziarf


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 581
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 22:03 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

crono a écrit:

Dernier concert de la journée, mouais, A$asp Rocky ça devrait le faire. Mais bon, je suis quand même curieux de voir ce que ça vaut Rich Aucoin, le mec sorti de nulle part à qui ont fait clôturer une journée. Surtout que de ce que j’en ai écouté avant de venir ça a l’air mignonet mais voilà, pas plus. Bref on s’y rend sans grand espoir, on en est reparti une petite heure plus tard une fessée. Pourquoi ? Parce que ce concert c’était la fête, c’était du WTF ? à l’état brute, du concentré de joie. Notre bon Rich qui a l’air d’être un sacré geek balance pendant une heure des vidéos improbables venus du net (y avait Maru, Nabila), a des projection pour jouer avec le public (parole des chansons, name dropping de la prog des eurocks…) digne d’un briefing PowerPoint du début 2000. Et vous épargne les confettis, le coup de la bâche qui transforme le public en chapiteau. Puis musicalement, bien ça envoie à fond, on ne connait pas mais osef, on entend une fois le refrain il est dans la tête et on peut chanter avec les canadiens qui font n’importe quoi mais de façon tellement génial. Bref, l’heure est passée en 10 minutes et ça fait vraiment plaisir de se prendre une telle raclée par un truc dont on n’a jamais entendu parler. Vraiment bravo aux programmateurs pour avoir était le chercher celui là !



Pas grand chose à dire de plus, ce type est génial et a réussi le hold-up du festival devant un public pas du tout acquis au départ, un concert unique que regretterons tout ceux qui n'y étaient pas, mais qui ne comprendrons pas pourquoi ils doivent regretter!

En plus de ça il a réussi à faire durer son concert jusqu'au lendemain, ça m'a bien fait sourire de voir encore pendouiller tous les serpentins dans le grill technique en arrivant sur Kvelertak! Laughing

Clairement le meilleur concert du week-end pour moi aussi !
Revenir en haut
Clem


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 2 560
Localisation: Bikini Bottom

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 22:14 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

le pire avec Rich Aucoin, c'est la tête que font les gens quand on essaye vaguement d'expliquer le concert! Laughing
dans le genre "ah ben on a rien raté de passionnant en fait"

le mec a aussi fait un concert dans le tgv eurocks du jeudi, et aussi dans le camping


_________________
Revenir en haut
dziarf


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 581
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 22:28 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

Clem a écrit:
le pire avec Rich Aucoin, c'est la tête que font les gens quand on essaye vaguement d'expliquer le concert! Laughing
dans le genre "ah ben on a rien raté de passionnant en fait"


Nan mais complétement : "Euh pi après y avait Nabila à l'écran ça tombait trop à propos, et il y avait des cotillons et des serpentins toutes les 5 minutes, et on a dansé bras dessus bras dessous avec tous les voisins de concert en chantant le refrain qu'il nous avait fait répéter avant, et on a tous fini sous une grande toile à danser avec lui" => Shocked Surprised Neutral Confused Rolling Eyes
Revenir en haut
HenriDèsMetal


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2013
Messages: 9 128
Localisation: Ton Cul

MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 07:15 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

Hanéfé, à vous lire ça ressemble à un happening drôle mais musicalement inepte à la Dan Deacon. Comme ça, pas de regrets. Surprised
Revenir en haut
Keke


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2013
Messages: 2 698
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 07:42 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

HenriDèsMetal a écrit:
Hanéfé, à vous lire ça ressemble à un happening drôle mais musicalement inepte à la Dan Deacon. Comme ça, pas de regrets. Surprised


Dan Deacon, c'est loin d'être musicalement inepte, t'as une richesse harmonique -dont tu n'as strictement rien à foutre en concert certes- qui n'a rien à voir avec le tout venant electro-pop.
Revenir en haut
HenriDèsMetal


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2013
Messages: 9 128
Localisation: Ton Cul

MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 07:53 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

C'est toi, la richesse harmonique.
Revenir en haut
dziarf


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2013
Messages: 581
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 09:00 (2013)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi Répondre en citant

HenriDèsMetal a écrit:
Hanéfé, à vous lire ça ressemble à un happening drôle mais musicalement inepte à la Dan Deacon. Comme ça, pas de regrets. Surprised


Pour avoir vu Dan Deacon il y a quelques mois, Rich Aucoin est pour moi bien au-dessus. Et musicalement c'est loin d'être inepte, au contraire, malgré les apparences foutraques de la description ci-dessus, la construction de sa musique m'est apparue aussi précise que celle de son show.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:59 (2018)    Sujet du message: Raconte tes Eurocks: la journée du Samedi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum non officiel des eurocks Index du Forum -> forum non officiel des eurocks -> Eurockéennes de Belfort Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com